mardi 10 novembre 2015

TOI MA ROSE SANS EPINES



J’ai dessiné pour toi une rose sans épines,
Comme l’était ton regard et comme l’était ton cœur,
Je la déposerai là, sur cette terre fraiche,
Comme une pensée pour toi, toi qui es près de moi.

J’inventerai un parfum afin qu’il t’accompagne,
Sur la route des cieux aux doux nuages blancs,
Je penserai ma blessure,
Avec les souvenirs que tu m’offres à présent.

J’inventerai un soleil,
Pour qu’il chauffe ta tombe,
Qu’il chasse pluie et vent,
Chaque minute et seconde.

Je poserai sur ma couche une photo de toi,
Juste pour m’accompagner dans des rêves lointains,
Là où nous cheminerons toi et moi tous les deux,
Dans un paradis rose où ciel restera bleu.

Je poserai ma main sur ton pelage doux,
J’imaginerai ton cou posé contre le mien,
Même si ce n’est qu’un songe,
Je le promets divin.

Endors-toi ma colombe,
Repose maintenant,
Toi si belle et si douce,
Chasse de moi le tourment,
Toi qui t’es endormie
Au beau milieu des arbres,
Je ne t’oublierai pas,
Mon amour te suivra.

Marie PREVOST

Aucun commentaire: