mercredi 12 avril 2017

DECLARATION



Madame, oserai-je vous dire
Ces mots dont je garde l’emprise
Blottis au plus profond de moi
Muet je suis homme en émoi.

Madame, daignez me regarder,
Moi l’homme qui garde si doux secret
Mes larmes tel un torrent d’espoir
Attisent un désir illusoire.

Madame, non ne m’ignorez pas
Je reste suspendu à vos pas,
D’amour mon cœur se consume
Mes yeux se troublent déjà de brume.

Madame, vous croisez mon regard
Enfin pour moi ombre d’espoir,
Les mots de ma bouche se libèrent
Je suis amoureux fou de vous.

Marie-Hélène Prévost






Aucun commentaire: