vendredi 22 décembre 2017

TOUS CES MOTS



Regarde entre mes doigts
Tous ces mots qui s’échappent,
Mais où s’en vont-ils donc
Il faut que les rattrape,

Ma plume est endormie
Auprès  de l’encrier,
Mes mains tremblent j’ai froid
Je me sens abandonnée,

Page blanche me consterne
De ces mots je m’ennuie
Grande est ainsi ma peine
Sans eux je me languis,

Alors les larmes viennent
Mes songes se consument
Perdue dans ces méandres
Faudra-t-il que j’assume ?

J’ai besoin de ces vers
Qui animent mon cœur
Reviendront-ils un jour
M’apporter le bonheur ?

Soudain je les aperçois
Du bout de l’horizon
Ils volent enfin reviennent
Et coulent à foison.

Vite je reprends la plume
La trempe dans l’encrier
Tous ces mots se bousculent
A toi ils sont dédiés.

Marie-Hélène Prévost-Coppa



Aucun commentaire: